Les Adaptogènes

Les adaptogènes sont une catégorie précieuse de plantes qui augmente les capacités naturelles du corps à réagir au stress. Il transforme des situations stressantes pour permettre au corps de s'adapter. les adaptogènes aident à prolonger la phase de résistance et à en diminuer les dommages. 

On attribue le concept de plante « adaptogène » au toxicologue russe Nicolaï Lazarev, en 1947. Il testa les effets de certaines plantes sur des hommes soumis à des conditions de vie extrêmes en URSS, notamment des mineurs de l’est de la Russie. En quelques années, Lazarev a établi que la consommation régulière de certaines plantes pouvait augmenter la résistance de l’organisme humain à tous types de stress, qu’il soit émotionnel ou physique.

Les hommes consommant ces plantes étaient par exemple moins touchés par les maladies infectieuses et par le vieillissement de leurs cellules.

La demande d’adaptabilité que nous vivons actuellement est la plus grande que l’humanité ait eu à affronter. Nous vivons actuellement dans une ère où nous avons perdu contact avec nos outils naturels d’adaptation.

Nous avons réussi à reléguer le sommeil au statut de luxe et rendre les soins de soi quasi inacceptables…

le mode de vie occidental nous amène à être constamment bombardé par le bruit, la pollution atmosphérique, alimentaire et électromagnétique, la demande de performance, le contact constant avec des substances synthétiques, la surdose d’information… Les demandes que nous faisons envers notre système immunitaire sont aussi incohérentes : d’un côté, on s’attend à ce qu’il ne réagisse en aucun cas à toutes les nouvelles substances synthétiques qu’il rencontre au cours de sa vie (du Nylon au Cheese whiz) et de l’autre, on lui demande un score parfait contre toutes les substances pathogènes rencontrées, sans discrimination. Tout ça dans un contexte où nous avons perdu la plupart des liens qui favorisent notre harmonie avec notre environnement : vivre avec les saisons au niveau énergétique et alimentaire, passer du temps dehors - ce qui aide à s’acclimater…

Nous vivons, plus souvent qu’autrement, dans un environnement contrôlé : l’air que nous respirons est souvent maintenu artificiellement à une température et à un taux d’humidité constants, en plus du fait que lorsque le corps demande à relaxer, on lui donne des stimulants. Nous avons réussi à reléguer le sommeil au statut de luxe et rendre les soins de soi quasi inacceptables…

Dans le cycle hormonal, le stress agit sur l’hypothalamus et provoque une augmentation de sécrétion de l’hormone corticostimuline (ACTH), affectant ainsi le cortex surrénalien en faisant augmenter sa sécrétion de cortisol. Ce cortisol maintient le corps en état d’urgence, ce qui diminue la réponse immunitaire aux niveaux des tissus lymphoïdes, de la rate et du thymus.

Le lien entre les adaptogènes et le système immunitaire

La Terre bienveillante nous offre des plantes adaptogènes qui augmentent la capacité de notre corps à s’adapter au stress, qu’il soit de nature physique, intellectuelle, psychologique et/ou énergétique. L’effet des adaptogènes se situe surtout au niveau des glandes surrénales en harmonisant la sécrétion des corticostéroïdes et ce, même si elles ne contiennent pas nécessairement des substances qui s’y apparentent (par contre, la réglisse en contient). Les adaptogènes peuvent également agir à titre d’immunomodulatrices puisqu’elles modifient la réponse immunitaire par voie hormonale en équilibrant les réponses hormonales de l’hypophyse.

 

éditeur Wix.com

Sentier Santé